Papa et peau à peau

Papa et peau à peau

Les pères s’investissent plus auprès de leurs compagnes de vie durant la grossesse : réunions de pères, comme proposés à la maternité Jean Villar près de Bordeaux, papas présents aux échographies, aux séances de préparation à la naissance (comme pour l’ haptonomie qui encourage la communication sensorielle par le toucher avec le bébé in utéro), papas présents aux réunions d’informations concernant l’allaitement maternel, aux visites des maternités. « Dans une vision des soins centrés sur l’enfant et sa famille, le père (ou la personne choisie par la mère) participe activement à la santé de son bébé et à celle de sa compagne, en collaborant avec les professionnels. Cette collaboration nécessite qu’il soit impliqué dans le processus de l’accouchement et de la naissance de façon active. Les informations données par les professionnels sur le processus de l’accouchement et de la naissance lui permettent d’avoir des clés pour agir et trouver sa propre attitude au fil des événements. »  Laurence Girard, infirmière puéricultrice DE. Peut-être que grâce au fleurissement des projets de naissances, au développement des soins centrés sur la famille, au changement de représentation de la place du père dans la société, les papas commencent à s’intéresser aussi à des sujets qui pouvaient être plutôt réservés à l’univers féminin : l’allaitement maternel, l’éducation positive, les soins du nouveau-né. Il n’y a qu’à voir les blogs de papa très suivis  sur les réseaux sociaux. Depuis que le père est bien plus présent en salle d’accouchement, il n’est pas rare, de le voir pratiquer le peau à peau. Cette pratique est de plus en plus proposée par les équipes de maternité et les papas sont ravis de s’impliquer...
Le toucher un acte essentiel pour le développement du bébé prématuré

Le toucher un acte essentiel pour le développement du bébé prématuré

La peau est l’organe le plus grand du corps humain, elle représente 16% de son poids total. C’est une barrière de protection de l’organisme mais pas seulement. Elle remplit d’autres fonctions vitales: Perception et de sensibilité, grâce aux nombreuses terminaisons nerveuses qu’elle comporte. Régulation thermique par la sudation synthèse de vitamine D sous l’action des rayons solaires. Relation entre le psychisme et le système immunitaire de la peau. Voilà pourquoi la peau est considérée comme un organe. La peau du bébé est très sensible, il appréciera plutot des contacr francs que des effleurages qui seront plus agressifs pour lui. Le toucher contribue à informer le corps de son état dans un contexte donné, ce qui en fait l’un des quatre composants du système somatosensoriel. C’est le premier sens à se développer durant la grossesse. . En effet, dès 5 mois le bébé va chercher le contact avec son propre corps, dès 6 mois il va pouvoir pousser un poids sur le ventre de sa mère qui le dérange ou bien venir se blottir contre une main. C’est pourquoi la pratique de l’haptonomie (science du toucher affectif) permet déjà de créer du lien entre les parents et le bébé durant sa vie in utéro. A la naissance le toucher va continuer à favoriser la construction du lien d’attachement. Allaitement maternel, peau à peau, portage et massages sont autant de pratiques qui vont bénéficier au développement cérébral du bébé. Le toucher permet également la découverte du monde. Ainsi les récepteurs autour de la bouche du bébé sont les plus matures à la naissance, c’est pourquoi le bébé porte tout ce qu’il peut à sa bouche. Par le...
Comment optimiser l’allaitement en cas de naissance prématurée

Comment optimiser l’allaitement en cas de naissance prématurée

L’allaitement maternel est le mode d’alimentation privilégié pour le bébé. Il est d’autant plus précieux dans le cas d’une naissance prématurée. Ainsi quand la maman ne peut pas ou ne souhaite pas allaiter, le bébé peut bénéficier de dons de lait maternel récolté par les lactarium. Quand la maman le souhaite, il est important de la soutenir dans sa démarche. Car outre les bienfaits du lait, c’est moyen pour elle de créer du lien avec son bébé. Que les mamans se rassurent, ce n’est pas le seul, la pratique du peau à peau et les soins NIDCAP sont d’autres moyens de tisser ce lien. En revanche, une naissance prématurée est toujours une source de grand stress et celui-ci interfère avec les hormones de la lactation. Cela induit des difficultés de mise en place de l’allaitement. En effet, stress et éloignement, peuvent provoquer des insuffisance de lactation ainsi qu’un blocage du réflexe d’éjection. Alors comment favoriser l’allaitement en cas de naissance prématurée. La lactation se prépare tôt durant la grossesse ainsi même en situation de naissance prématurée, les seins sont prêts à produire du lait. Cependant votre bébé sera peut être incapable de prendre le sein.  Alors, pour démarrer votre allaitement vous devrez, dans un premier temps, tirer votre lait à l’aide d’un tire-lait. Comme il sera nécessaire d’exprimer votre lait plusieurs fois par jour, le tire-lait électrique avec un set double pompage sera l’idéal. Il vous permettra d’exprimer un plus grand volume de lait en un temps réduit. Votre objectif sera de produire une quantité supérieure aux besoins de votre nouveau-né. Ainsi quand celui-ci pourra quitter le service de néonatalogie, vous pourrez répondre à ses besoins nutritionnels. Commencez à tirer votre lait le...
Le peau à peau : les attentes des parents.

Le peau à peau : les attentes des parents.

Mamawear a posé deux questions aux parents porteurs : Qu’est ce que j’ai gardé comme souvenir des peau a peau avec bebe? (vos difficultés, vos attentes, pourquoi avoir effectué du peau à peau) Beaucoup des parents qui ont répondu à notre témoignage ont indiqué avoir pratiqué le peau dès la naissance de bébé en salle de naissance. Pour se connecter avec bébé, retrouver les sensations in-utero, et lui proposer un accueil plein de douceur dès ses premières heures de vies. “ je me souviens de cette sensation intense, cette connexion avec mon bébé. C’était magique!. “Un souvenir inoubliable en salle de naissance, dans la pénombre. Une toute petite boule de bébé qui remonte pour trouver le sein “. Certains peau à peau ont duré plusieurs heures dès la naissance contre maman ou contre papa. Nombreux ont continué à pratique le peau à peau plusieurs mois, dans un tee-shirt peau à peau , dans une écharpe, ou seulement peau contre peau dans les bras dans le plus simple appareil (lors de tétée ou du bain par exemple).  La pratique du peau à peau et du portage leur a permit de découvrir en douceur leur rôle de parents, de créer un cocon de douceur avec bébé, en tout intimité. Peau contre peau le bébé est apaisé, calme, découvre le monde tout en douceur et sérénité.  Le peau à peau est quasi autant pratiqué par la mère et le père. Pour le père cela d’aider à l’établissement du lien père-enfant. “les premiers jours, les mêmes sensations qu’in utero. Puis après, l’apaisement, l’intimité, la fusion, la complémentarité, la découverte du rôle de parents . .. Par ailleurs...
Entretien avec Emilie, Sage-femme en maternité

Entretien avec Emilie, Sage-femme en maternité

Mamawear Bonjour Emilie, Je souhaitais m’entretenir avec toi, qui est sage-femme, afin de faire partager ton expérience de la pratique du peau à peau en maternité à nos lecteurs. Je te remercie d’avoir accepté. Raconte nous comment ça se passe. Emilie C’est avec plaisir; alors chez nous, en salle de naissances, on le propose à tout le monde. On a un protocole qui permet d’identifier clairement les contre-indications au peau à peau et elles sont rares. Si les mamans sont d’accord, bébé est mis en peau à peau dès la naissance. Les soins sont faits plus tard, au bout d’au moins 2 heures, au moment de retourner en chambre. Nous avons une feuille de surveillance pour être certains que tout va bien. Si la maman ne peut ou ne veut pas faire de peau à peau, on propose à l’accompagnant qui est le papa le plus souvent. En suites de couches, outre le fait de dire aux parents qu’ils peuvent le faire quand ils veulent pour le plaisir, on propose le peau à peau comme soin. Si hypo/hyperthermie de bébé, hypoglycémie, on propose le peau à peau avant de faire quoi que ce soit et ça fonctionne très bien. Mamawear Quelles sont les contre-indications au peau à peau ? Emilie En salle de naissance bébé n’allant pas bien; à modérer selon l’état, si c’est limite, on fait peau à peau avec une saturation; patiente ayant reçu de fortes drogues. Par exemple dans le cas d’une anesthésie générale on ne fait pas de peau à peau juste au réveil, il y a aussi les cas de mères non accompagnées ou indisponible pleinement. En effet, il ne...

Mentions légales

Propriétaire du site : APOEMA SARL contact@mama-wear.fr Siret : 752 040 899   Réalisation : Création Web http://creationweb.petitwapiti.fr/ creationweb@petitwapiti.fr   Hebergement : SARL OVH 140, quai du Sartel – 59100 ROUBAIX – FRANCE Tel : 0 899 701 761 – Fax : 03 20 20 09 58 www.ovh.com...