Entretien avec Emilie, Sage-femme en maternité

Entretien avec Emilie, Sage-femme en maternité
Mamawear
Bonjour Emilie,
Je souhaitais m’entretenir avec toi, qui est sage-femme, afin de faire partager ton expérience de la pratique du peau à peau en maternité à nos lecteurs. Je te remercie d’avoir accepté.
Raconte nous comment ça se passe.

Emilie
C’est avec plaisir; alors chez nous, en salle de naissances, on le propose à tout le monde. On a un protocole qui permet d’identifier clairement les contre-indications au peau à peau et elles sont rares. Si les mamans sont d’accord, bébé est mis en peau à peau dès la naissance. Les soins sont faits plus tard, au bout d’au moins 2 heures, au moment de retourner en chambre. Nous avons une feuille de surveillance pour être certains que tout va bien. Si la maman ne peut ou ne veut pas faire de peau à peau, on propose à l’accompagnant qui est le papa le plus souvent.
En suites de couches, outre le fait de dire aux parents qu’ils peuvent le faire quand ils veulent pour le plaisir, on propose le peau à peau comme soin. Si hypo/hyperthermie de bébé, hypoglycémie, on propose le peau à peau avant de faire quoi que ce soit et ça fonctionne très bien.
Mamawear
Quelles sont les contre-indications au peau à peau ?

Emilie

En salle de naissance bébé n’allant pas bien; à modérer selon l’état, si c’est limite, on fait peau à peau avec une saturation; patiente ayant reçu de fortes drogues. Par exemple dans le cas d’une anesthésie générale on ne fait pas de peau à peau juste au réveil, il y a aussi les cas de mères non accompagnées ou indisponible pleinement. En effet, il ne faut surtout pas être occupé avec le portable, lire ou regarder la télévision, il y a aussi des mères qui refusent.

Mamawear
Oui il y a peu de situations tout de même pour lesquelles c’est impossible et il y a toujours une solution. Tu dis que certaines mamans refusent le peau à peau ? Pour quelles raisons ?

Emilie
Nous sommes confrontées aux a-priori. Certains parents refusent, car ils pensent qu’il ne faut pas habituer bébé aux bras. Mais comme chez nous il n’y a pas de nursery, les mamans se rendent vite compte que c’est utile et elles acceptent aussi le cododo.

Mamawear
Comment se comportent les papas ? Sont ils plus ou moins réticents à pratiquer le peau à peau ?

Emilie
Ils ont beaucoup moins d’hésitations je trouve ! Ils adorent le faire en salle de naissance quand la mère peut pas.

Mamawear
Ils doivent peut être se sentir utiles vu qu’ils ne vivent pas la grossesse dans leur chair.

Emilie
Je pense oui que ça peut être une explication. En tout cas mon mari a adoré pratiquer le peau à peau avec notre bébé.

Mamawear
Merci infiniment pour ton témoignage Emilie, et bravo à votre maternité pour ce qu’elle met en place pour les parents et leurs bébés.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *