Pourquoi pratiquer le peau à peau dès la naissance ? Et aussi après ….

Nous savons aujourd’hui que la pratique du peau à peau apporte beaucoup  de bienfaits :

  • S’attacher
  • Favoriser l’allaitement
  • Apaiser
  • Réguler la température
  • Développer l’immunité

 

Vous avez entendu parler de l’Attachement j’en suis certaine, mais savez vous comment se noue ce lien ?

 

C’est le pédiatre et psychanalyste John Bowlby qui a élaboré cette théorie suite à l’observation de bébés placés en nurseries durant la seconde guerre mondiale. Séparés de leurs parents, ils développaient des troubles psychiques. C’est le début de l’intérêt pour le développement émotionnel des enfants.
Bowlby pense que pour se développer et explorer le monde, le Bébé doit trouver sécurité et réconfort dans un lien privilégié avec l’adulte. C’est un besoin primaire au même titre que se nourrir. Il est convaincu que les besoins fondamentaux du nouveau-né se situent au niveau des contacts physiques et que ce besoin est directement lié à la nécessité de protection.
Cinq conduites innées durant les deux premières années de vie caractérisent ce besoin d’attachement : la succion, l’étreinte, le cri, le sourire et la tendance à s’accrocher. Il est aussi nécessaire de tenir compte du  besoin social précoce qui se réalise dans les échanges entre la personne qui est chargée des soins régulièrement, la maman le plus souvent, mais cela peut être le papa aussi 🙂 En outre, il est primordial que les adultes répondent à ses signaux de façon adaptée.
Ainsi le peau à peau est une excellente manière de nouer des liens d’attachement avec bébé que cela soit avec la maman et le papa.

 

Comment le peau à peau facilite t’il l’allaitement ?

 

Pratiquer le peau à peau favorise la détente car on secrète des endorphines d’autant plus si on se positionne en biological nurturing. La maman n’éprouve pas de tensions dans le dos, elle est dans une position confortable, le bébé est stimulé par l’odeur de l’aréole, il peut mobiliser ses compétences aidé par sa maman pour prendre le sein, il y aura une meilleure prise du sein également.
Avoir son bébé en peau à peau permet également un accès au sein facilité ainsi il peut faire de nombreuses micro tétées indispensables à l’évacuation du méconium, à son hydratation, à son entrainement avant la montée de lait.
Le bébé sera également apaisé, et la maman peut observer ses éveils calmes pour le rapprocher du sein dès qu’elle identifie les signes d’éveils.
La pratique du peau à peau favorise aussi la lactation grâce aux hormones de bien-être; le réflexe d’éjection ne se bloque pas comme en situation de stress.
Ainsi, quand la maman à la sensation de manquer de lait, bien souvent je les encourage à  pratiquer le peau à peau pour toutes ces raisons là 🙂

 

Le peau à peau un vrai programme de soin
Le peau à peau permet , en outre, au bébé d’être colonisé par les bactéries de sa maman et de son papa. C’est avec l’allaitement ce qui préviendrait le mieux des allergies, ce qui va aider le bébé à renforcer son immunité.
Le peau à peau permet aussi au bébé de réguler sa température. Durant les 15 premiers jours de vie, le bébé ne sait pas la stabiliser car la surface de la peau est bien plus élevée par rapport au  poids du bébé il y a plus d’espace pour que la chaleur s’échappe. Alors vous me direz qu’il suffit de bien les couvrir. Et c’est vrai;  ceci dit, franchement, avoir son petit tout contre soi à la maison, à la maternité, c’est quand même bien sympa 😉 Et puis quand même, la femme est  bien faite 🙂 La température des seins de la mère s’élève quand son bébé est en peau à peau sur elle et des chercheurs ont remarqué le transfert de ce phénomène au talon du bébé. La température de la maman s’élève au contact de son bébé, et il y a donc un transfert c’est magique non ?
En ce qui concerne la fièvre aujourd’hui rien de scientifiquement prouvé, en revanche rien ne vous interdit de le pratiquer si cela doit faire du bien à votre bébé ou bambin, autant ne pas le priver de quelque chose qui est bénéfique pour lui 🙂

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *